Blog Drive-to-Store

Définition drive-to-store : Augmenter le trafic en point de vente

Quelle est la définition du drive-to-store ? Le comportement du consommateur est en constante évolution. L’adoption des canaux digitaux comme source d’information pour réaliser des achats s’est accélérée. Dans ce contexte, le concept de drive-to-store se présente comme un élément fondamental pour augmenter le trafic en magasin physique. C’est un élément clé du plan d’animation commerciale.

Le drive-to-store a pour objectif d’attirer des consommateurs en points de vente. Les magasins physiques sont effectivement des éléments clés qui utilisent le canal en ligne comme point d’attraction pour devenir le point de conversion. Les canaux en ligne et hors-ligne se nourrissent les uns des autres pour générer une expérience omnicanale unique à chaque utilisateur.

Drive-to-store : une opportunité précieuse pour les retailers

La multitude de canaux digitaux disponibles rend le customer journey du consommateur toujours plus complexe. Dans ce contexte, le drive-to-store est devenu une opportunité précieuse pour les retailers pour qu’ils puissent établir des points de contact avec le consommateur avant l’acte d’achat, à travers des expériences omnicanales.

Le canal en ligne est en effet un élément précieux pour générer du trafic qualifié en magasins physiques. Il s’agit d’inciter les consommateurs à venir en points de vente pour réaliser leurs achats à l’aide de campagnes publicitaires mises en place sur différents média en ligne.

Quelle est donc la définition de drive-to-store ?

Au fil des années, la définition de drive-to-store a évolué. Le drive-to-store désigne toute campagne marketing dont l’objectif est d’augmenter le trafic en magasin physique.

Les campagnes drive-to-store sont une manière innovante pour les retailers de s’adapter aux constants changements de comportement des consommateurs. À l’aide de campagnes de publicité digitales, les retailers peuvent inciter ces derniers à venir dans leurs points de vente.

Le drive-to-store est une stratégie de marketing digitale, au sein même du plan d’animation commerciale, qui est mise en place pour inciter les consommateurs à se rendre en magasins physiques en leur communiquant des informations pertinentes.

guide drive-to-store pour les retailers

Les magasins physiques continuent d’être le canal préféré des consommateurs pour réaliser leurs achats. Selon Google, 66% des consommateurs de produits à forte rotation et 43% des consommateurs de produits occasionnels affirment qu’ils continueront de faire leurs achats en magasin physique dans le futur. 

Les campagnes drive-to-store ont deux objectifs principaux. Le premier est d’apporter des contenus pertinents aux consommateurs pour faciliter sa prise de décision. Le deuxième consiste à inciter ces consommateurs à se rendre en point de vente pour qu’ils réalisent leurs achats.

Dans une campagne de drive-to-store, les consommateurs présentent une forte intention d’achat. Ce sont des consommateurs qui sont en recherche active de produits à acheter. Les retailers qui seront capables de les influencer avec des contenus pertinents auront de fortes chances de les attirer dans leurs magasins physiques.

Découvrez comment Leader Price a augmenté de 70% ses visites en magasins physiques avec cette success story !

Géolocalisation : un élément fondamental des campagnes drive-to-store

Comme toute campagne digitale, les campagnes drive-to-store offrent un niveau élevé de traçabilité du comportement du consommateur grâce à la quantité énorme de données disponibles. Il est plus que primordial de définir correctement l’objectif de la campagne drive-to-store et les résultats que l’on souhaite obtenir.

Il est plus que primordial de définir correctement l’objectif de la campagne drive-to-store et les résultats que l’on souhaite obtenir.

De manière générale, nous pouvons conclure qu’une stratégie de drive-to-store a pour objectif d’augmenter le trafic en magasin physique. Toutefois, il existe d’autres objectifs tout aussi pertinents, d’où le fait que ces derniers doivent être clairement définis pour analyser et optimiser la campagne correctement.

Dans tous les cas, l’objectif est de mesurer le trafic en magasin qui est généré par des campagnes d’annonces sur Google, Facebook ou tout autre plateforme qui regroupe des contenus comme Tiendeo. Comment le faire ?

Le géomarketing : connaître le comportement de ses consommateurs

C’est ici que le recours au géomarketing entre en jeu. Il nous permet d’avoir une traçabilité sur le trafic en magasin généré par les campagnes drive-to-store et de connaître le comportement des consommateurs et autres insights

L’usage de la géolocalisation est fondamental pour inciter les clients potentiels qui se trouvent à proximité des points de vente à se rendre en magasin. Il s’agit de les influencer avec des annonces pertinentes au sujet de produits qui se trouvent dans les points de vente de leur choix. Les retailers vont ainsi créer une expérience omnicanale unique, qui passe des canaux en ligne à hors ligne pour revenir aux canaux en-ligne.

En guise de conclusion, le drive-to-store se définit comme une campagne de marketing digital à portée locale. Celle-ci incite les consommateurs d’une zone géographique déterminée à se rendre en magasin physique pour réaliser leurs achats, grâce à des annonces pertinentes diffusées sur des plateformes comme Google, Facebook ou Tiendeo.

Guide du Géomarketing pour les retailers

Editors picks